…D’un bleu profond

Je fais une pose dans mes cartes de tarots, je pense que vous l’avez remarqué. Le blog prend un peu la poussière mais je manque de temps pour l’entretenir  avec ma série en cours. Bientôt je pourrais venir y faire le ménage mais il faudra être un patient.

Trêve de bavardage, si je suis aujourd’hui devant mon écran, c’est pour une raison qui me touche énormément, je ne vais pas m’épancher sur ma vie privée rassurez vous, ni faire un sermon, car de toute façon il n’y a pas lieu d’en faire.

Pour ceux qui me suivent depuis longtemps, je pense que vous avez eut le temps de remarquer que la couleur bleue était l’une de mes préférée, pour ne pas dire la couleur primordiale pour moi. Mais pourquoi cette attirance? c’est la couleur du ciel, de l’éternité, mais surtout de la mer, des océans. Pour moi ces étendus bleus sont comme des rêves, mais des rêves réels, inconnus, c’est l’aventure, la découverte, c’est un monde immortel, enfin peut être plus pour longtemps. Le chalutage en eau profonde, cela vous dit il quelque chose? j’espère car cette pratique me fend le cœur, elle détruit tous les jours un peu plus les fonds marins, nous ne le voyons pas, donc nous n’y faisons pas attention mais c’est une réalité. Régulièrement de grands chalutiers ratissent les fonds des mers pour que nous puissions avoir du poisson dans nos assiettes, le problème c’est que le filet entraîne avec lui, coraux, faune marine,espèces peut être en voie de disparition. Il fait un peu comme Attila, vous savez ce chef Hun, il détruit tout sur son passage.

Le plus triste dans cette histoire, c’est qu’en Europe il existe 11 chalutiers de ce type, dont 9 appartiennent à la France. La commission européenne voyant le danger venir a décidé d’interdire cette méthode de pèche en Europe (il y a quand même un Ps: juste les plus destructives) mais c’est déjà un grand pas, ils ont remarqué le problème. Mais (parce qu’il y a toujours un mais), un pays s’y oppose, La France, prévisible vu le nombre de chalutiers qu’elle possède, seulement c’est une décision provenant des hautes sphères mais pas du “petit peuple”.

Une personne protestant est une goutte d’eau dans l’océan, mais plusieurs gouttes d’eau forment un océan, si vous êtes touchés par cette cause, par cette destruction massive des fonds marins, je vous invite à signer la pétition (le serveur est en surcharge, armez vous de patience pour signer, oui messieurs dames, ça commence à bouger), et je vous invite à prendre connaissance du billet de Penelope Bagieu qui est plus agréable à lire et plus facile à comprendre que le mien!

“Pour que je puisse encore rêver d’immensités marines somptueuses sans que cela ne devienne un mythe”

!

 

Advertisements