16. La Torre

Nous sommes jeudi, déjà, me direz vous, et oui. Je vous présente donc dès à présent la carte portant le numéro seize, La Torre ou la Tour.

La voici

16. La Torre

La tour a été assez difficile à conceptualiser, là ou le Diable ou la Papesse s’imposaient assez facilement pour l’imagerie, dans mon esprit, la Tour n’a percuté qu’un grand trou noir pendant un certain temps. J’ai finalement décidée de la faire nue seulement couverte d’un voile transparent pour rappeler les tours constituée de pierres nues des châteaux médiévaux. Ensuite j’ai fait un discret petit rappel à Rapunzel puisque j’ai dotée ma tour d’une longue chevelure dorée. J’ai ensuite fini par l’élément le plus important du dessin, c’est à dire la représentation même de son nom, j’ai posé au creux de sa main une tour qu’elle élève fièrement .

Je te bisoute mon Noushkaien en espérant que cette carte t’ai plut!

Edit: le poste est près depuis mercredi minuit, avec ma près-rentrée j’ai oublié de le mettre en ligne -.-‘!

Advertisements

15.Il Diavolo

Ça faisait longtemps qu’on ne m’avait pas vu par ici pour parler Tarot divinatoire, et oui je suis de retours pour la fin de la série, aujourd’hui je vous présente Il Diavolo, ou le Diable en français, jeudi prochain je vous montrerai La Torre (la Tour) et ainsi de suite jusqu’à la dernière carte qui est Il Mundo.

15. Il Diavolo

Alors alors alors, que dire? Pour ceux qui me suivent sur facebook vous aurez surement remarqué que j’ai évolué niveau colo et que je fais de moins en moins de colo avec line, donc ça a été assez dur pour moi de repartir en arrière pour coller le plus possible au style des autres cartes, mais j’ai réussit!

J’ai donc représenter le diable ouvrant grand les bras pour accueillir les âmes damnées dans les Enfers. Entouré de flammes il est à moitié nu pour montrer le fait qu’il n’existe pas de parfait costume de “méchant” et qu’à travers une apparence soignée peu se cacher un véritable psychopathe. A part ça que dire, le choix de la couleur est évident non?

Enjoy it

Je vous bisoute!

11. La Forza

Oui je sais ça fait longtemps qu’on ne m’a pas vu, mais avec la rentrée j’ai été un peu occupé, et on a eut quelques évaluations aussi donc au final peu de temps pour élaborer des cartes. La conception en elle même n’est pas difficile, c’est l’idée et la mise en place de la carte qui est un travail long, d’où l’absence de carte depuis la fin des vacances.  Le pendu est déjà fini donc je pourrais vous la présenter jeudi prochain, j’ai pris un peu d’avance.

Sinon revenons à nos moutons, aujourd’hui je vous présente La Force qui est l’une des vertus cardinal. Avant de vous parler un peu plus de cette vertus, je vous montre mon interprétation de la carte.

Donc qu’est ce que la force? Une vertu cardinal, je viens de vous le dire, mais encore? c’est une des vertu dont doit faire preuve un homme d’église principalement. On trouve les vertus en masse au Moyen Age. La Force est accompagnée de la Charité, La Justice,  La Prudence, La Tempérance (qu’on verra plus tard), La Foie, L’Espérance. En tout il y a quatre vertus cardinal (La Justice, La Force, La Tempérance, La Prudence)  et 3 vertus théologales (La Charité, La Foie, L’Espérance).

La Force ou Forza (en italien) est une vertu dont l’iconographie traditionnelle est la suivante, une femme armée tenant dans sa main une massue (ou un glaive, les traditions diffèrent selon les époques et les représentations) et à ses pieds, couché, un lion. Voila pourquoi j’ai représenté un lion et cette carte casquée et tenant une massue. Pour le vêtement je me suis inspiré des vêtement médiévaux, c’est un mix de plusieurs époques, un vêtement medievalisant si on veut.

Pour les couleur il me semblait évident de mettre de l’or et du vert, je ne saurais expliquer mon choix

La semaine prochaine on se retrouve pour “L’Appeso” ou le pendu, en attendant tu peux retrouver la signification de la carte par là Les séries de Noushka

Je t’embrasse